Témoignage : Anaïs Pascal – Formatrice

Photo CVC’est avec plaisir et satisfaction que nous accueillons sur le banc des intervenants Anaïs Pascal, formatrice au sein d’Arteluna. Son dada ? Les chiffres, la TVA, la gestion et les tableurs Excel… Avec une bonne dose d’énergie et de pédagogie, elle parvient à communiquer son savoir aux stagiaires les plus réticents de la formation Chargé(e) de production spectacle vivant. Témoignage d’une formatrice engagée aux ressources multiples.

Depuis quand intervenez-vous à Avant-Mardi et quel est votre lien avec la structure ?

Je travaille avec Avant-Mardi depuis septembre 2015, dans le cadre de la formation professionnelle Chargé(e) de Production Spectacle Vivant. Avant-Mardi est une structure reconnue sur le plan régional pour la qualité des formations dispensées dans le secteur. Je me suis naturellement tournée vers elle pour proposer mes compétences en tant que formatrice.

Vous intervenez sur la formation Chargé(e) de production spectacle vivant. En quoi cela consiste ?

J’interviens sur les modules « Les fondamentaux de la fiscalité associative » et « Découverte du logiciel Excel ». J’ai une expérience assez riche et diversifiée dans les domaines de l’administration, de la production, de la diffusion et des ressources humaines en France et à l’international. J’ai la possibilité d’intervenir sur différentes thématiques en fonction des besoins d’Avant-Mardi.

Quelle approche de la fiscalité présentez-vous aux stagiaires ?

J’essaie de la rendre aussi attractive et simple que possible ! Je donne des outils facilement utilisables au quotidien et des documents ressources auxquels se référer. L’idée n’étant pas de faire des stagiaires des gestionnaires, mais de leur donner les bases afin qu’ils puissent piloter une structure de manière sereine. Au vu des retours des stagiaires l’an dernier, l’objectif a été atteint pour la grande majorité d’entre eux. A l’issue de la formation, ils se sont sentis rassurés et avec suffisamment de bagages pour gérer leur propre structure.

Qu’est-ce qui vous a attiré dans le secteur culturel, et celui du spectacle vivant plus particulièrement ?

Originaire d’Avignon, j’ai été baignée dans le théâtre très jeune et en ai fait beaucoup en tant qu’amatrice. Je me suis investie dans la coordination de divers festivals comme bénévole et j’ai naturellement orienté mes études vers le secteur culturel. J’aime la richesse des propositions artistiques, la diversité et mixité des genres et techniques, l’authenticité des acteurs qui se mettent à nu devant un public. Poétique, humoristique ou engagé, le spectacle vivant nous questionne sur le monde qui nous entoure et nous fait voyager.

Chargée de production, vous vous êtes reconvertie dans les ressources humaines. Quelles sont vos missions ?

Je travaille aujourd’hui dans la gestion des carrières et le développement des compétences des collaborateurs. Je suis convaincue de l’importance d’accompagner les salariés pour les aider dans leur nouvelle prise de fonction et à évoluer dans leur parcours professionnel. Cela passe par la formation bien sûr mais également par le coaching, le mentoring, le bilan de compétences et un grand nombre d’autres dispositifs individuels ou collectifs. Cette reconversion est une suite logique dans mon parcours professionnel, très complémentaire à mon activité de formatrice.

Vous êtes formatrice à Arteluna et à Avant-Mardi. Qu’est-ce qui vous intéresse dans la formation ? Qu’avez-vous l’impression d’y gagner ?

Dans le milieu culturel, les salariés, bénévoles et artistes sont souvent démunis face aux différentes missions qui leur incombent. Faute de moyens, de nombreux artistes sont obligés de réaliser la comptabilité, la paye, de vendre et communiquer sur leurs propres spectacles. Il me paraît essentiel de les former afin qu’ils puissent être soulagés au quotidien. En tant que formatrice, c’est très valorisant de faire un point sur les pratiques de chacun et d’apporter des solutions. Il est également très intéressant d’échanger sur les expériences des participants qui viennent tous d’horizons très divers et avec des attentes très variées !